BGM est conçu comme un système d’information et de gestion au service de l’intelligence collective des équipes. Il permet à chaque membre de l’équipe de configurer autant de tableaux de bord que de besoin sous forme de de pages WEB dans lesquels il est possible d’intégrer sous forme de portlets  :

  • des informations générées par les données d’exploitation de la bibliothèque (données d’usagers, données bibliographiques, données financières, etc.) et les données intégrées qui leurs sont associées (par exemple, les données démographiques de l’INSEE pour afficher le pourcentage d’usagers actif au regard de population à desservir) ;
  • des données externes (sites d’information, réseaux sociaux, catalogues d’éditeurs en ligne, etc.).

Chaque utilisateur peut créer ses pages à partir d’une page blanche ou d’une page récupérée à partir de celle d’un autre utilisateur. La disposition des pages et des portlet est configurable en fonction des priorités et des modes de travail choisis par chaque utilisateur.

Les pages intégrées BGM peuvent ainsi servir :

  • À la veille documentaire en intégrant des données de suivi et d’information sur l’actualité éditoriale, de suivi des paniers et des commandes ainsi que l’état budgétaire des marchés, les graphiques d’évaluation des collections (voir politique documentaire) ;
  • Le suivi des performances comme par exemple le délai de livraison des ouvrages commandés, de mise en rayon des commandes reçues, etc. ;
  • Le suivi et l’impact des activités : profil comparé des usagers et des emprunts, consultation en ligne ou autre usages identifiés, la cartographie de la proportion des usagers actifs par rapport à la population (voir statistiques et évaluation).